• Email : contact@refbax.com

Champ lexical de Cameroun (mots de la même famille et synonymes)

Commençons par un petit rappel géographique (oui, c’est nécessaire pour mieux comprendre). Le Cameroun, cette perle d’Afrique centrale, est bordé par le Nigeria, le Tchad, la République centrafricaine, le Congo, le Gabon et le Golfe de Guinée. Un carrefour de peuples et de cultures, qui se reflète dans son champ lexical d’une richesse sans pareille. Prenons par exemple le mot « bantou ». Ici, on désigne ainsi l’un des principaux groupes ethniques du pays, dont la langue fait partie de la famille bantoue. Mais savez-vous d’où vient ce terme ? Il trouve ses racines dans les langues bantou elles-mêmes, où il signifie littéralement « les gens ».

Eh bien, vous voilà prêts à partir à la découverte d’une contrée fascinante, le Cameroun. Mais avant d’enfiler vos chaussures de randonnée, laissez-moi vous équiper d’un guide linguistique hors du commun : le champ lexical de ce pays aux mille saveurs. Et croyez-moi, c’est un voyage qui vaut le détour !

Des mots aux multiples origines, reflet d’une mosaïque culturelle

Commençons par un petit rappel géographique (oui, c’est nécessaire pour mieux comprendre). Le Cameroun, cette perle d’Afrique centrale, est bordé par le Nigeria, le Tchad, la République centrafricaine, le Congo, le Gabon et le Golfe de Guinée. Un carrefour de peuples et de cultures, qui se reflète dans son champ lexical d’une richesse sans pareille.

Prenons par exemple le mot « bantou ». Ici, on désigne ainsi l’un des principaux groupes ethniques du pays, dont la langue fait partie de la famille bantoue. Mais savez-vous d’où vient ce terme ? Il trouve ses racines dans les langues bantou elles-mêmes, où il signifie littéralement « les gens ».

Le Cameroun, c’est un peu comme un grand gâteau linguistique, où chaque ingrédient apporte sa saveur unique. Et le résultat est tout simplement délicieux !

Et que dire des mots comme « bamiléké », « bulu » ou « gbaya » ? Autant de noms d’ethnies et de langues qui peignent la riche diversité culturelle du Cameroun. Un véritable kaléidoscope de traditions et de coutumes, qui se reflète jusque dans les moindres recoins de son vocabulaire.

Des terres fertiles aux épopées historiques

Mais le champ lexical du Cameroun, ce n’est pas seulement une affaire de peuples et de cultures. C’est aussi une véritable ode à la nature, à ses richesses et à ses défis. Ici, on parle de « Sanaga » et de « Bénoué », ces fleuves majestueux qui irriguent les terres fertiles du pays. Ou encore du « mont Cameroun », ce volcan endormi qui veille sur les côtes du pays comme un gardien millénaire.

Pfiou, on en vient presque à oublier les pages d’Histoire qui se cachent derrière certains mots. Comme l’UPC, ce parti politique qui a mené la lutte pour l’indépendance du Cameroun dans les années 1950 (et qui, soit dit en passant, est toujours actif aujourd’hui).

Un passé colonial qui laisse des traces

D’ailleurs, en parlant d’Histoire, impossible de passer sous silence l’héritage colonial qui a marqué le pays. Le Cameroun a connu successivement la tutelle allemande, puis britannique et française. Un lourd passé qui transparaît encore aujourd’hui dans des mots comme « francophone » ou « anglophone », désignant les deux principales régions linguistiques du pays.

Et puisqu’on parle des langues, on ne peut pas ignorer le « pidgin », ce parler populaire né du mélange de l’anglais, des langues locales et d’autres influences. Une véritable langue vivante, qui résonne dans les rues des villes camerounaises comme un écho de leur histoire mouvementée.

Des richesses naturelles aux traditions ancestrales

Mais le Cameroun, ce n’est pas qu’une affaire d’Histoire et de cultures. C’est aussi un véritable trésor de biodiversité, où la nature déploie toute sa splendeur. Pas étonnant, donc, que son champ lexical regorge de mots liés à la faune et à la flore.

La forêt équatoriale, un écrin de vie

Prenez le terme « pygmée », par exemple. Ici, on désigne ainsi les peuples autochtones qui vivent en harmonie avec la forêt équatoriale, véritable poumon vert du pays. Ces mots racontent une histoire de respect et de symbiose avec la nature, une leçon de vie que nous ferions bien d’écouter plus attentivement.

Et que dire des « baka », ces chasseurs-cueilleurs qui sillonnent les forêts denses du sud-est du Cameroun ? Leur nom résonne comme un hymne à la vie sauvage, un rappel de nos racines profondes et de notre lien indéfectible avec la nature.

La langue, reflet de l’âme d’un peuple

Mais au-delà des mets et des paysages, le champ lexical du Cameroun nous offre un aperçu unique de l’âme de ce peuple. Prenez le mot « indomptable », par exemple. Un terme fièrement arboré par les Camerounais, comme un défi lancé à tous ceux qui voudraient les soumettre. Ou encore le concept de « bilinguisme », si cher à ce pays qui a su faire de sa diversité linguistique une force.

Les mots du Cameroun sont comme des fenêtres ouvertes sur un monde fascinant, où se mêlent traditions ancestrales, richesses naturelles et fierté nationale.

Et n’oublions pas les mots qui racontent les croyances et les coutumes de ces peuples. Comme le terme « haram », emprunté à l’arabe et qui désigne ce qui est interdit selon les préceptes religieux. Ou encore le mot « odontol », qui renvoie aux rites initiatiques et aux sociétés secrètes si importantes dans certaines cultures camerounaises.

Le champ lexical du Cameroun, un voyage sans fin

Finalement, ce champ lexical n’est pas seulement un ensemble de mots. C’est une véritable invitation au voyage, une plongée au cœur d’un pays riche en contrastes et en couleurs. Chaque mot est une porte ouverte sur une nouvelle facette de cette terre fascinante, un trésor à découvrir et à chérir.

Intégrer ces mots dans vos propres récits

Alors, prêts à relever le défi ? À intégrer ces mots uniques dans vos propres écrits, pour donner vie à des histoires pleines de saveurs et de rebondissements ? N’ayez crainte, ce champ lexical est un véritable trésor qui ne demande qu’à être exploité. Que ce soit dans un roman, une nouvelle ou même un simple poème, ces mots sauront apporter une touche d’authenticité et de richesse à vos récits.

Alors, laissez-vous tenter par cette aventure linguistique hors du commun. Plongez dans les profondeurs du champ lexical camerounais, et revenez avec des histoires à couper le souffle. Qui sait, peut-être découvrirez-vous en chemin une part de vous-même que vous ne soupçonniez pas ?

Résumé / TL;DR

  • Le champ lexical du Cameroun reflète la diversité culturelle, les richesses naturelles et l’histoire mouvementée de ce pays d’Afrique centrale
  • Des mots aux origines bantou, tchadique ou empruntés aux langues coloniales témoignent des influences multiples qui ont façonné ce pays
  • La nature luxuriante, les traditions ancestrales et la gastronomie locale imprègnent également ce vocabulaire unique
  • Intégrer ces mots dans vos écrits, c’est s’ouvrir à un univers fascinant et donner vie à des récits riches en saveurs et en authenticité

Mind map du champ lexical

Le mind map facilite la lecture et la compréhension du champ lexical. Nous avons décidé de le découper par type de mots (Noms communs, Verbes, Adjectifs et les Entitées nommées).

Les principaux nom communs

Les noms communs constituent la base de tout champ lexical. Ils font référence à des objets, des notions, des concepts ou des sentiments, permettant ainsi de structurer et d'enrichir le vocabulaire associé à un thème donné. En analysant les noms communs les plus récurrents et leurs synonymes, on obtient un aperçu global des idées maîtresses abordées dans un ensemble de textes. Ils servent de fondations pour développer ensuite tout un réseau de termes apparentés et de mots de la même famille. Dans vos écrits, puisez parmi ces noms et leurs équivalents pour apporter de la richesse et de la justesse, tout en renforçant la cohérence autour de votre sujet principal.

Nombre correspond au nombre de fois où le noms communs a été trouvé dans tous les textes.
taux correspond à la fréquence (en pourcentage) où on retrouve le noms communs parmis les autres mots du même type.
Moyenne, correspond simplement à la moyenne de fois où on trouve le noms communs dans un texte.

noms communsNombreTauxMoyenne
pourcent853.98%4.25
pays643%3.2
population482.25%2.4
état401.87%2
nord381.78%1.9
mars321.5%1.6
art301.4%1.5
janvier301.4%1.5
année291.36%1.45
region291.36%1.45
région281.31%1.4
avril271.26%1.35
république261.22%1.3
langue251.17%1.25
centre231.08%1.15
territoire231.08%1.15
ville210.98%1.05
sud200.94%1
fin200.94%1
cameroon200.94%1
chef200.94%1
ouest190.89%0.95
force180.84%0.9
million180.84%0.9
but180.84%0.9
guerre170.8%0.85
culture170.8%0.85
parti170.8%0.85
service170.8%0.85
partie160.75%0.8
président160.75%0.8
indépendance150.7%0.75
habitant150.7%0.75
siècle150.7%0.75
pouvoir150.7%0.75
homme150.7%0.75
affaire140.66%0.7
économie140.66%0.7
football130.61%0.65
femme130.61%0.65
zone130.61%0.65
degré130.61%0.65
administration120.56%0.6
ministre120.56%0.6
gouvernement120.56%0.6
religion120.56%0.6
début120.56%0.6
capitale120.56%0.6
nom120.56%0.6
accueil120.56%0.6
secteur120.56%0.6
anglais110.51%0.55
mort110.51%0.55
peul110.51%0.55
fois110.51%0.55
époque110.51%0.55
organisation110.51%0.55
place110.51%0.55
régime110.51%0.55
opposition110.51%0.55
mai110.51%0.55
militant100.47%0.5
camerounais100.47%0.5
eau100.47%0.5
société100.47%0.5
travail100.47%0.5
milliard100.47%0.5
fête100.47%0.5
lion100.47%0.5
fédération100.47%0.5
forêt100.47%0.5
diversité100.47%0.5
suite100.47%0.5
corruption100.47%0.5
armée100.47%0.5
year100.47%0.5
artiste100.47%0.5
royaume90.42%0.45
tv590.42%0.45
groupe90.42%0.45
autorité90.42%0.45
kilomètre90.42%0.45
article90.42%0.45
taux90.42%0.45
entreprise90.42%0.45
plantation90.42%0.45
agriculture90.42%0.45
plateau90.42%0.45
nombre90.42%0.45
vie90.42%0.45
production90.42%0.45
produit90.42%0.45
décembre90.42%0.45
liberté90.42%0.45
musée90.42%0.45
sélectionneur90.42%0.45
crise90.42%0.45
santé80.37%0.4
forme80.37%0.4
sport80.37%0.4
industrie80.37%0.4
colonisation80.37%0.4
médecin80.37%0.4
metre80.37%0.4
prison80.37%0.4
gabon80.37%0.4
actualité80.37%0.4
histoire80.37%0.4
peuple80.37%0.4
côte80.37%0.4
tutelle80.37%0.4
fer80.37%0.4
constitution80.37%0.4
face80.37%0.4
journaliste80.37%0.4
parc80.37%0.4
condition80.37%0.4
average80.37%0.4
croissance70.33%0.35
inflation70.33%0.35
lac70.33%0.35
dollar70.33%0.35

Jetez un oeil à ces articles publiés sur notre site, ils utilisent les noms communs du champ lexical Cameroun :

Les principaux adjectifs

Les adjectifs qualificatifs sont essentiels pour caractériser et nuancer les composants d'un champ lexical. Ils permettent de préciser des caractéristiques, d'exprimer des appréciations ou de faire naître des émotions. Examiner les adjectifs prédominants vous renseigne sur les facettes privilégiées dans les textes analysés : apparence, ressenti, degré, etc. Servez-vous des qualificatifs fréquents, de leurs synonymes et des mots de la même famille pour enrichir vos phrases et moduler votre propos. Les adjectifs appartenant à la même famille lexicale que les noms communs identifiés sont particulièrement utiles pour créer des liens et assurer une fluidité stylistique.

Nombre correspond au nombre de fois où le adjectifs a été trouvé dans tous les textes.
taux correspond à la fréquence (en pourcentage) où on retrouve le adjectifs parmis les autres mots du même type.
Moyenne, correspond simplement à la moyenne de fois où on trouve le adjectifs dans un texte.

adjectifsNombreTauxMoyenne
camerounais587.79%2.9
national466.17%2.3
français405.37%2
grand354.7%1.75
premier354.7%1.75
britannique222.95%1.1
allemand202.68%1
central202.68%1
public192.55%0.95
africain182.42%0.9
principal182.42%0.9
économique172.28%0.85
international152.01%0.75
local152.01%0.75
colonial141.88%0.7
mondial131.74%0.65
politique131.74%0.65
ancien121.61%0.6
petit111.48%0.55
traditional101.34%0.5
naturel101.34%0.5
dernier101.34%0.5
haut101.34%0.5
officiel91.21%0.45
indomptable91.21%0.45
long91.21%0.45
actuel91.21%0.45
traditionnel91.21%0.45
commercial81.07%0.4
divers81.07%0.4
nombreux81.07%0.4
culturel81.07%0.4
important70.94%0.35
seul70.94%0.35
court70.94%0.35
fédéral70.94%0.35
franc70.94%0.35
humain70.94%0.35

Jetez un oeil à ces articles publiés sur notre site, ils utilisent les adjectifs du champ lexical Cameroun :

Les principaux verbes

Les verbes dynamisent et organisent les champs lexicaux en exprimant des actions, des états ou des processus. Ils montrent ce qui est réalisé, ce qui affecte ou ce qui se produit au cœur d'une thématique. Les verbes les plus utilisés reflètent généralement des interactions clés ou des attitudes récurrentes dans le corpus étudié. Dans vos propres textes, utilisez ces verbes, leurs synonymes et les mots de leur famille pour gagner en précision et en impact. Varier les verbes permet aussi de rythmer vos phrases. Ayez recours aux verbes de la même famille lexicale que certains noms communs pour créer des correspondances et renforcer la cohésion de votre écrit autour du thème abordé.

Nombre correspond au nombre de fois où le verbes a été trouvé dans tous les textes.
taux correspond à la fréquence (en pourcentage) où on retrouve le verbes parmis les autres mots du même type.
Moyenne, correspond simplement à la moyenne de fois où on trouve le verbes dans un texte.

verbesNombreTauxMoyenne
publier509.75%2.5
devenir173.31%0.85
situer142.73%0.7
permettre91.75%0.45
border91.75%0.45
connaître91.75%0.45

Les Entités nommées

Les entités nommées confèrent aux champs lexicaux une dimension tangible et référentielle. Elles englobent les noms de lieux, de personnes, d'organisations, d'événements, etc. Leur présence atteste d'un enracinement dans un contexte spécifique. Leur fréquence vous informe sur les acteurs et éléments réels fréquemment mentionnés dans les textes en rapport avec votre sujet. Si certaines entités sont primordiales, vous pouvez les employer dans vos écrits comme repères pour le lecteur. Prenez soin toutefois d'expliciter ces références si nécessaire. Enfin, des variantes de dénomination peuvent exister (abréviations, surnoms...) : les utiliser judicieusement permettra d'apporter une diversité lexicale sans compromettre la clarté. Les synonymes et les mots de la même famille que ces entités sont aussi utiles pour éviter les répétitions.

Nombre correspond au nombre de fois où le entité nommée a été trouvé dans tous les textes.
taux correspond à la fréquence (en pourcentage) où on retrouve le entité nommée parmis les autres mots du même type.
Moyenne, correspond simplement à la moyenne de fois où on trouve le entité nommée dans un texte.

entité nomméeNombreTauxMoyenne
Cameroun38841.63%19.4
Cameroon10811.59%5.4
Afrique747.94%3.7
Yaoundé687.3%3.4
Douala636.76%3.15
Nigeria566.01%2.8
France313.33%1.55
Adamaoua293.11%1.45
Sud293.11%1.45
Republic262.79%1.3
Paul Biya222.36%1.1
Biya212.25%1.05
Nations171.82%0.85
Tchad171.82%0.85
Ouest161.72%0.8
Foumban161.72%0.8
Ahidjo161.72%0.8
UPC161.72%0.8
Union151.61%0.75
Nord151.61%0.75
AFP141.5%0.7
Kamerun141.5%0.7
Garoua121.29%0.6
Bénoué121.29%0.6
Monde121.29%0.6
Samuel Eto111.18%0.55
Chad111.18%0.55
Camerounais111.18%0.55
Ahmadou Ahidjo111.18%0.55
French101.07%0.5
TV5MOND101.07%0.5
Field101.07%0.5
However101.07%0.5
Congo101.07%0.5
Marc Brys101.07%0.5
Mandara101.07%0.5
Peuls90.97%0.45
Niger90.97%0.45
Bassa90.97%0.45
Africa90.97%0.45
Bafoussam80.86%0.4
Allemagne80.86%0.4
Ewondo70.75%0.35
République70.75%0.35
Camarões70.75%0.35
Société70.75%0.35
Bamiléké70.75%0.35
Haram70.75%0.35
Fulani70.75%0.35
German70.75%0.35
Logone60.64%0.3
Paris60.64%0.3
Nyong60.64%0.3
Commonwealth60.64%0.3
Ambazonia60.64%0.3
River60.64%0.3
Rio60.64%0.3
Yola60.64%0.3

Jetez un oeil à ces articles publiés sur notre site, ils utilisent les entité nommée du champ lexical Cameroun :

Les expressions de deux mots

Nombre correspond au nombre de fois où le expression a été trouvé dans tous les textes.

expressionNombre
paul biya23
ahmadou ahidjo11
afrique centrale11
marc brys10
player field10
cameroun britannique9
guerre mondiale7
alexis billebault7
république centrafricaine6
cameroun méridional6
lions indomptables5
wouri river5
hervé bopda5
colonisation allemande5
average elevation5
ahmed balla5
adamawa plateau5
central africa2
cabral libii4
kanem bornou4
nord ouest4
joseph dion4
martinez zogo4
mustapha kessous4
boko haram4
langues officielles4
maurice kamto4
ngoh ngoh4
république fédérale4
littérature camerounaise4
royaume bamoun4
double identité3
grande diversité3
cameroun septentrional3
afrique subsaharienne3
dion ngute3
president biya3
pays africains3
haut nyong3
administration française3
mont cameroun3
communauté économique3
ferdinand ngoh3
gustav nachtigal3
parc national2
forêt dense3
wilfried nathan3
actuel cameroun3
douala yaoundé3
andré marie3
cameroun devient3
belge marc2
jean joseph3
cameroun français3
nathan douala3
premières années3
états unis3
nations unies3
petits états3
marie mbida3
article réservé3
décryptage cameroun3
joseph david3
beaux endroits3
affaire martinez2
grand parti2
highest point2
cameroun compte2
bakassi peninsula2
grande partie2
urban centres2
cameroun accueille2
principales villes2
cameroonian pidgin2
tutelle française2
administrative units2
unité nationale2
grandes villes2
grandes compagnies2
naturel élevé2
majeure partie2
traditional faiths2
activités économiques2
grande variété2
basilique marie2
actuelle république2
crise économique2
bernard tchoutang2
monde afrique2
modibbo adama2
bruno bidjang2
public holiday2
humain vivant2
langues locales2
richesses détenues2
ekom nkam2
equatorial guinea2
artiste camerounais2
artiste camerounaise2
essoua kalu2
secteur minier2
artistes peintres2
eugène jamot2
massifs volcaniques2
extrême nord2
henri koch2
guinée équatoriale2
autorités françaises2
forces armées2
réseaux sociaux2
france libre2
francis essoua2
francis ngannou2
riche héritier2
marie reine2
héritier accusé2
marcel niat2
agressions sexuelles2
alcool artisanal2
système bancaire2
cavayé yéguié2
centre ouest2
mouvement nationaliste2
langue française2
cyrille tabue2
kareyce fotso2
josiane kouagheu2
catholique romaine2
milieu naturel2
armées camerounaises2
arrestations arbitraires2
accroissement naturel2
expansion peule2
équatoriale française2
anglophone region2
rois bamouns2
premiers habitants2
église évangélique2
pays bamiléké2
élections régionales2
élections législatives2
amougou belinga2
peuples bantous2
peuples côtiers2
diversité humaine2
population camerounaise2
villes principales2
franc c.f.2
forêts tropicales2
osvalde lewat2
devient musulman2
transparency international2
afrique équatoriale2
post indépendance2
rassemblement démocratique2
plaine côtière2
états fédérés2
zone couvrant2
énergie électrique2
états théocratiques2
seconde guerre2
ventes promotionnelles2
finances publiques2
arts visuels2
shrimp river2
niat njifenji2
nigerian border2
tabue towa2
église catholique2
pluralisme politique2
plein exercice2
dynamisme démographique2
assemblée nationale2

Les expressions de trois mots

Nombre correspond au nombre de fois où le expression a été trouvé dans tous les textes.

expressionNombre
andré marie mbida3
wilfried nathan douala3
ferdinand ngoh ngoh3
joseph dion ngute3
belge marc brys2
jean joseph david3
actuelle république centrafricaine2
affaire martinez zogo2
seconde guerre mondiale2
basilique marie reine2
riche héritier accusé2
accroissement naturel élevé2
cyrille tabue towa2
nettement moins fortes2
francis essoua kalu2
petits états théocratiques2
église catholique romaine2
afrique équatoriale française2

Analyse de la SERP

Quelques statistiques intéressantes sur la SERP du moteur de recherche Google. On constate que les sites qui se positionne le mieux en SEO sur le terme "cameroun" écrivent :

1162 motsNombre médiant de mots écrits

11139 motsNombre maximum de mots écrits

47/ 100Indice de lisibilité du corpus (sur 100) selon la règle Flesch-Kincaid.
100 = Très facile à lire
0 = très difficile à lire.

1.2 annéesAge moyen des articles trouvés

articlesvaleur médiane du nombre d'article écrits sur le sujet pour chaque site.

34 motsNombre de mots par phrase

Vous savez maintenant quoi faire pour mieux vous positionner sur le terme "cameroun". Vous souhaitez améliorer vos contenus ? Améliorer la sémantique de vos articles ? Ecrire des articles plus long que ce qui se fait en moyenne ? Utilisez notre outil gratuitement :
Testez la sémantique de votre texte

Et pour créer un cocon sémantique ?

Pour créer un silot ou un cocon sémantique il est nécessaire de répondre aux attentes de l'internaute. Eh bien pour ça on a un super outil maison, développé avec amour. Trouvez les questions que se posent les internautes. En y répondant dans vos articles, ceux-ci auront plus de chances de mieux se positionnés sur Google.
NBA

NBA

Publié le 13 juillet 2022
Lire la suite
boxe

boxe

Publié le 3 mai 2024
Lire la suite
Nigeria

Nigeria

Publié le 11 mai 2024
Lire la suite
Gabon

Gabon

Publié le 12 mai 2024
Lire la suite
zébrer

zébrer

Publié le 4 mai 2024
Lire la suite
SEO

SEO

Publié le 17 avril 2024
Lire la suite
Google

Google

Publié le 30 avril 2024
Lire la suite
République centrafricaine

République centrafricaine

Publié le 12 mai 2024
Lire la suite
Tchad

Tchad

Publié le 11 mai 2024
Lire la suite

Enfilez-votre cape

Créer un compte dès maintenant pour commencer à utiliser nos outils

refbax superhero bas