• Email : contact@refbax.com

Champ lexical de définition (mots de la même famille et synonymes)

Eh voilà, commençons par les bases. Un champ lexical, c’est tout simplement un ensemble de mots qui gravitent autour d’une même thématique. On y trouve des noms, des adjectifs, des verbes, tous reliés par un lien sémantique commun, une sorte de « fil rouge » qui les unit. (Vous l’aurez compris, ça a tout à voir avec le sens des mots) Par exemple, prenons le champ lexical de la nuit. On y trouvera des mots comme « sommeil », « obscurité », « lune », « étoiles », « rêve », « pénombre »… Vous voyez le topo ? Tous ces termes évoquent directement ou indirectement l’univers nocturne.

Eh voilà, encore un nouveau concept à décortiquer ! Mais pas de panique, car aujourd’hui, on se penche sur une notion plutôt cool : le champ lexical. Derrière ce nom un peu barbare se cache en fait une idée simple, mais tellement utile pour tous les mordus des mots.

C’est quoi un champ lexical, au juste ?

Voilà, commençons par les bases. Un champ lexical, c’est tout simplement un ensemble de mots qui gravitent autour d’une même thématique. On y trouve des noms, des adjectifs, des verbes, tous reliés par un lien sémantique commun, une sorte de « fil rouge » qui les unit. (Vous l’aurez compris, ça a tout à voir avec le sens des mots)

Par exemple, prenons le champ lexical de la nuit . On y trouvera des mots comme « sommeil », « obscurité », « lune », « étoiles », « rêve », « pénombre »… Vous voyez le topo ? Tous ces termes évoquent directement ou indirectement l’univers nocturne. C’est ça, un champ lexical : une grande famille de mots qui se tiennent par la main autour d’un même sujet.

Un outil précieux pour les écrivains et lesélèves

Mais au fait, pourquoi diable s’embêter avec ces histoires de champs lexicaux ? Eh bien, c’est un véritable atout à avoir dans sa besace, que vous soyez écrivain en herbe ou étudiant en pleine rédaction de dissertation.

Pour les auteurs, maîtriser les champs lexicaux, c’est pouvoir enrichir ses descriptions, créer des ambiances plus profondes et immersives. C’est aussi un excellent moyen d’éviter les répétitions fastidieuses en variant son vocabulaire avec des mots de la même veine. Imaginez un peu écrire une scène de nuit en ressassant « nuit », « sombre », « noir »… Ça manquerait cruellement de panache, vous ne trouvez pas ?

Maîtriser les champs lexicaux, c’est un atout pour enrichir vos textes et éviter les répétitions malvenues.

Quant aux étudiants, c’est l’arme parfaite pour faire mouche dans les dissertations et autres exercices de rédaction. En pimentant vos copies avec un champ lexical bien travaillé, vous montrez que vous maîtrisez le sujet sur le bout des doigts. Et croyez-en mon expérience d’ancien cancre (qui griffonnait des BD pendant les cours), ça fait toujours son petit effet sur les profs !

Comment repérer un champ lexical ?

Bien bien, d’accord, les champs lexicaux, c’est la classe, on a compris. Mais comment les débusquer, ces petites bestioles ? C’est très simple : il suffit d’être attentif aux mots qui se rapportent à un même thème, une même idée générale.

Prenons un exemple concret. Imaginez un texte qui parle de la guerre . Les mots comme « combat », « bataillon », « stratégie », « ennemi », « victoire », « défaite »… tous ces termes font partie du champ lexical de la guerre. Ils évoquent directement ou indirectement ce concept.

À vous de jouer !

Allez, un petit défi pour s’échauffer ! Essayez de repérer les champs lexicaux dans ces deux phrases :

« La nuit était tombée sur le champ de bataille. Les soldats, épuisés par les combats, s’endormirent dans les tranchées, bercés par le crépitement des étoiles. »

Facile, non ? Le premier champ lexical est celui de la nuit (avec « nuit », « étoiles », etc.), tandis que le second renvoie à la guerre (avec « champ de bataille », « soldats », « combats », « tranchées »).

Voilà, vous avez compris le truc ! Mais au fait, on peut aller encore plus loin dans la subtilité des champs lexicaux…

Connotation ou dénotation, l’art de manier les nuances

Car voyez-vous, il existe deux grands types de champs lexicaux : les champs à valeur dénotative et ceux à valeur connotative . Une sacrée différence qui mérite qu’on s’y attarde un peu.

Un champ lexical dénotatif , c’est celui dont les mots font directement référence au thème central. Pas de détour, tout est limpide. Pour reprendre l’exemple de la nuit, « sommeil », « lune » ou « ténèbres » appartiennent à ce champ de manière évidente.

De l’autre côté, on trouve les champs connotatifs . Là, les mots n’évoquent le thème que de façon plus indirecte, suggérée, imagée. « Pénombre », « crépuscule » ou « rêve » connotent ainsi l’idée de la nuit sans la nommer clairement.

Les meilleurs auteurs jonglent avec les champs lexicaux dénotatifs et connotatifs pour créer des atmosphères riches en nuances.

Et voilà où réside tout l’art du champ lexical ! Les plus grands écrivains excellent dans le maniement de ces deux registres, alternant entre dénotation et connotation pour tisser des ambiances d’une incroyable profondeur. Après ça, on ne lira plus les classiques de la même façon, vous allez voir !

Enrichir son vocabulaire avec les champs lexicaux

Mais au-delà de leur utilité pour muscler vos écrits, les champs lexicaux représentent aussi un excellent moyen d’élargir son vocabulaire. En vous frottant à ces listes de mots liés par le sens, vous allez forcément en découvrir de nouveaux, plus imagés ou précis que ceux que vous employez d’habitude.

Et ça tombe bien, car on a tous dans notre besace quelques champs lexicaux à retravailler. Prenez par exemple celui de la peur . On a vite fait de se cantonner à « peur », « effrayé », « angoisse »… Mais en creusant un peu, on peut dénicher des petits bijoux comme « transi », « médusé », « apeuré » ou « tétanisé ». Pas mal, non ? Ça fait tout de suite plus précis, plus riche !

Alors n’ayez pas peur (oh ça va, je n’ai pas pu m’en empêcher !) d’explorer les contrées encore inconnues de votre vocabulaire. C’est comme ça qu’on progresse et qu’on évite de tourner en rond avec les mêmes vieilles expressions réchauffées. Vos textes n’en seront que plus savoureux !

Le champ lexical, véritable signature d’un auteur

D’ailleurs, en y réfléchissant bien, les champs lexicaux sont presque comme une signature pour un écrivain. Certains misent sur des mots très imagés, d’autres préfèrent la précision clinique… Chacun a sa patte, son style reconnaissable entre mille.

Prenez Victor Hugo par exemple. Chez lui, les champs lexicaux de la nature foisonnent, entre « ramures », « frondaisons » et « ramées ». À l’inverse, un auteur comme Simenon privilégiera des termes plus crus, presque bestiaux, quand il s’agit d’évoquer le corps ou les pulsions humaines.

Bref, les champs lexicaux, c’est la clé pour percer les secrets d’écriture des grands maîtres ! Alors je vous le répète : ouvrez l’œil et apprivoisez ces petites familles de mots. Qui sait, peut-être que vous aussi, vous développerez un jour votre propre « patte » grâce à eux ?

Pas de champs lexicaux sans contexte

Avant de conclure, une dernière chose à garder en tête : un mot peut appartenir à différents champs lexicaux selon le contexte dans lequel il est employé. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est si important de bien cerner le thème général d’un texte avant d’analyser ses champs lexicaux.

Prenons le mot « clé » par exemple. Dans un roman policier, il pourra faire partie du champ lexical de l’enquête ou du mystère. Mais dans un texte technique sur la serrurerie, ce sera plutôt celui de la sécurité ou de l’artisanat qui primera.

Moralité : ne vous fiez jamais à la simple définition d’un mot pour déterminer son appartenance à un champ lexical. C’est le contexte global qui compte ! Une bonne raison de plus pour lire attentivement les textes que vous étudiez plutôt que de foncer tête baissée.

Puissance, créativité et nuances : le triptyque gagnant des champs lexicaux

Voilà, nous y sommes ! Après ce petit tour d’horizon (et quelques blagues douteuses, j’avoue), j’espère que vous aurez compris à quel point les champs lexicaux sont une arme redoutable, que vous soyez écrivain en herbe ou simple amoureux des mots.

Puissance d’évocation pour créer des ambiances riches, créativité pour varier son vocabulaire, subtilité pour jouer sur les nuances… En maîtrisant ces fameuses familles de mots liés, on se donne les moyens d’exprimer toute la palette des émotions et des images dans nos textes.

Alors n’ayez plus peur d’explorer ces contrées lexicales méconnues ! Plongez-y, farfouillezs et enrichissez votre bagage de mots. Vos lecteurs vous en remercieront à coup sûr ! Et qui sait, peut-être que vous aussi, vous développerez un jour votre champ lexical si parfaitement travaillé qu’il deviendra… une véritable signature ?

Mind map du champ lexical

Le mind map facilite la lecture et la compréhension du champ lexical. Nous avons décidé de le découper par type de mots (Noms communs, Verbes, Adjectifs et les Entitées nommées).

Les principaux nom communs

Les noms communs constituent la base de tout champ lexical. Ils font référence à des objets, des notions, des concepts ou des sentiments, permettant ainsi de structurer et d'enrichir le vocabulaire associé à un thème donné. En analysant les noms communs les plus récurrents et leurs synonymes, on obtient un aperçu global des idées maîtresses abordées dans un ensemble de textes. Ils servent de fondations pour développer ensuite tout un réseau de termes apparentés et de mots de la même famille. Dans vos écrits, puisez parmi ces noms et leurs équivalents pour apporter de la richesse et de la justesse, tout en renforçant la cohérence autour de votre sujet principal.

Nombre correspond au nombre de fois où le noms communs a été trouvé dans tous les textes.
taux correspond à la fréquence (en pourcentage) où on retrouve le noms communs parmis les autres mots du même type.
Moyenne, correspond simplement à la moyenne de fois où on trouve le noms communs dans un texte.

noms communsNombreTauxMoyenne
définition24417.34%12.2
definition22315.85%11.15
mot946.68%4.7
eine624.41%3.1
sens412.91%2.05
terme392.77%1.95
das392.77%1.95
die281.99%1.4
sind241.71%1.2
chose241.71%1.2
objet221.56%1.1
exemple201.42%1
dictionnaire171.21%0.85
978161.14%0.8
concept151.07%0.75
nombre151.07%0.75
symbole151.07%0.75
image141%0.7
ostension141%0.7
prononciation130.92%0.65
nom130.92%0.65
langage120.85%0.6
extension120.85%0.6
definitio120.85%0.6
masse120.85%0.6
usage120.85%0.6
proposition110.78%0.55
zur110.78%0.55
langue110.78%0.55
argumentation110.78%0.55
point110.78%0.55
sein100.71%0.5
expression100.71%0.5
description100.71%0.5
für100.71%0.5
über100.71%0.5
auch100.71%0.5
january100.71%0.5
signification90.64%0.45
advertisement90.64%0.45
philosophie90.64%0.45
explication90.64%0.45
discours90.64%0.45
propriété90.64%0.45
corps90.64%0.45
connaissance90.64%0.45
démocratie80.57%0.4
cas80.57%0.4
analyse80.57%0.4
action80.57%0.4
forme80.57%0.4
limite80.57%0.4
lateinisch80.57%0.4
catégorie80.57%0.4
ensemble80.57%0.4
caractère80.57%0.4
oder70.5%0.35
structure70.5%0.35
condition70.5%0.35
canard70.5%0.35
différence70.5%0.35
notion70.5%0.35

Jetez un oeil à ces articles publiés sur notre site, ils utilisent les noms communs du champ lexical définition :

Les principaux adjectifs

Les adjectifs qualificatifs sont essentiels pour caractériser et nuancer les composants d'un champ lexical. Ils permettent de préciser des caractéristiques, d'exprimer des appréciations ou de faire naître des émotions. Examiner les adjectifs prédominants vous renseigne sur les facettes privilégiées dans les textes analysés : apparence, ressenti, degré, etc. Servez-vous des qualificatifs fréquents, de leurs synonymes et des mots de la même famille pour enrichir vos phrases et moduler votre propos. Les adjectifs appartenant à la même famille lexicale que les noms communs identifiés sont particulièrement utiles pour créer des liens et assurer une fluidité stylistique.

Nombre correspond au nombre de fois où le adjectifs a été trouvé dans tous les textes.
taux correspond à la fréquence (en pourcentage) où on retrouve le adjectifs parmis les autres mots du même type.
Moyenne, correspond simplement à la moyenne de fois où on trouve le adjectifs dans un texte.

adjectifsNombreTauxMoyenne
antisemitism142.17%0.7
kann132.02%0.65
féminin132.02%0.65
bearbeiten121.86%0.6
merkmal121.86%0.6
für111.71%0.55
essentialiste101.55%0.5
international81.24%0.4
stipulatif81.24%0.4
von81.24%0.4
ordinaire81.24%0.4
encyclopédique81.24%0.4

Jetez un oeil à ces articles publiés sur notre site, ils utilisent les adjectifs du champ lexical définition :

Les principaux verbes

Les verbes dynamisent et organisent les champs lexicaux en exprimant des actions, des états ou des processus. Ils montrent ce qui est réalisé, ce qui affecte ou ce qui se produit au cœur d'une thématique. Les verbes les plus utilisés reflètent généralement des interactions clés ou des attitudes récurrentes dans le corpus étudié. Dans vos propres textes, utilisez ces verbes, leurs synonymes et les mots de leur famille pour gagner en précision et en impact. Varier les verbes permet aussi de rythmer vos phrases. Ayez recours aux verbes de la même famille lexicale que certains noms communs pour créer des correspondances et renforcer la cohésion de votre écrit autour du thème abordé.

Nombre correspond au nombre de fois où le verbes a été trouvé dans tous les textes.
taux correspond à la fréquence (en pourcentage) où on retrouve le verbes parmis les autres mots du même type.
Moyenne, correspond simplement à la moyenne de fois où on trouve le verbes dans un texte.

verbesNombreTauxMoyenne
définir5222.32%2.6
utiliser187.73%0.9
désigner156.44%0.75
permettre114.72%0.55
signifier114.72%0.55
écouter114.72%0.55
préciser93.86%0.45
associer93.86%0.45
établir93.86%0.45
déterminer83.43%0.4
appeler83.43%0.4
exprimer83.43%0.4

Les Entités nommées

Les entités nommées confèrent aux champs lexicaux une dimension tangible et référentielle. Elles englobent les noms de lieux, de personnes, d'organisations, d'événements, etc. Leur présence atteste d'un enracinement dans un contexte spécifique. Leur fréquence vous informe sur les acteurs et éléments réels fréquemment mentionnés dans les textes en rapport avec votre sujet. Si certaines entités sont primordiales, vous pouvez les employer dans vos écrits comme repères pour le lecteur. Prenez soin toutefois d'expliciter ces références si nécessaire. Enfin, des variantes de dénomination peuvent exister (abréviations, surnoms...) : les utiliser judicieusement permettra d'apporter une diversité lexicale sans compromettre la clarté. Les synonymes et les mots de la même famille que ces entités sont aussi utiles pour éviter les répétitions.

Nombre correspond au nombre de fois où le entité nommée a été trouvé dans tous les textes.
taux correspond à la fréquence (en pourcentage) où on retrouve le entité nommée parmis les autres mots du même type.
Moyenne, correspond simplement à la moyenne de fois où on trouve le entité nommée dans un texte.

entité nomméeNombreTauxMoyenne
Definitionen584.24%2.9
ISB433.15%2.15
Auflage423.07%2.1
Quelltext342.49%1.7
Hrsg322.34%1.6
Begriff302.19%1.5
Bearbeiten282.05%1.4
Sens221.61%1.1
France211.54%1.05
Bedeutung191.39%0.95
Aufl181.32%0.9
Tübingen181.32%0.9
Begriffe171.24%0.85
Paris161.17%0.8
Definition151.1%0.75
Ausdruck141.02%0.7
Aristoteles141.02%0.7
Wissenschaftstheorie110.8%0.55
Gattung110.8%0.55
Ausdrücke110.8%0.55
Ausdrucks110.8%0.55
Aristote110.8%0.55
Definiendum110.8%0.55
Heinrich Rickert100.73%0.5
Paul Siebeck90.66%0.45
B. Mohr90.66%0.45
Die90.66%0.45
Begriffsbildung90.66%0.45
Grundbegriffe80.59%0.4
Bearbeiten Quelltext80.59%0.4
Begriffs80.59%0.4
Zeichen80.59%0.4
Urteil80.59%0.4
Abgrenzung80.59%0.4
München80.59%0.4
Menge80.59%0.4
Karl Popper70.51%0.35
Sinn70.51%0.35
Göttingen70.51%0.35
Arbeitsdefinition70.51%0.35
Anspruch70.51%0.35
Auffassung70.51%0.35
Begriffsbestimmung70.51%0.35
Beispiel70.51%0.35
Diese70.51%0.35
Eine70.51%0.35

Jetez un oeil à ces articles publiés sur notre site, ils utilisent les entité nommée du champ lexical définition :

Les expressions de deux mots

Nombre correspond au nombre de fois où le expression a été trouvé dans tous les textes.

expressionNombre
quelltext bearbeiten].17
heinrich rickert12
paul siebeck9
karl popper7
définition essentialiste7
walter dubislav7
definition[. bearbeiten6
erweiterte auflage6
völlig umgearbeitete6
differentia specifica6
genus proximum5
terme défini5
tadeusz pawłowski5
définition lexicale4
felix meiner4
eines begriffs4
définition encyclopédique2
definition eines4
menge aller4
wird sich4
eggers hansen4
pixels affichés4
troels eggers4
définitions constructives3
felix meiner/.3
langue française3
werden kann3
eines ausdrucks3
implizite definitionen3
grec ancien3
définition immédiate3
langage formel3
eines begriffes3
karl christian3
bestimmung eines3
définition stipulative3
meiner/. leipzig3
genre prochain3
concept physique3
eines wortes3
eine definition2
definitionen sind3
nombre entier3
langage naturel3
rekursive definition3
christian friedrich3
friedrich krause3
nouvelle édition2
vrai sens2
langage ordinaire2
hans michael2
vérité immanente2
jeweils gegebenen2
nouveaux mots2
christoph wild2
catégorie désignée2
einen sachverhalt2
sich dabei2
acht buchstaben2
bestandteile enthalten2
einer definition2
konstruiert werden2
gruppen zusammenzufassen2
vollständig sein2
gutteil davon2
sellien/. helmut2
bestimmte bedeutung2
einer anderen2
vielleicht viele2
viele annehmen2
element einer2
viel zeit2
eine einführung2
jedem dieser2
bestimmte auffassung2
expliziten definitionen2
erweitern somit2
analytischen philosophie2
definitionen über2
unter einer2
horst otto2
parent isolé2
drewer/. werner2
plan sémantique2
james drewer/.2
ihrer merkmale2
synonymer ausdrücke2
deutsches wörterbuch2
stellt einen2
implizit definiert2
philosophie anglo2
appareil photo2
stellt sich2
intension eines2
anfängliche auswahl2
anglo saxonne2
johann gottfried2
john stuart2
stephan kornmesser/.2
unter jedem2
dann schlagen2
wiederholungen stoßen2
kornmesser/. wilhelm2
stuart mill2
helmut seiffert2
allgemeine definition2
einzelnen nachzuschlagen2
helmut sellien2
objet mathématique2
definition bestimmt2
hempel[. bearbeiten2
oder auch2
unter anderem2
faire appel2
definition muss2
hermann karl2
hermann krings2
definition stellt2
operationale definition2
ergibt sich2
allgemeinen ergeben2
définition proposée2
explikationsverfahren etabliert2
définition porte2
aufzählung ihrer2
dabei herausstellen2
persuasive definitionen2
mots croisés2
wird unter2
dessen bedeutung2
gesamtheit aller2
ausdrucks erläutern2
rationales teilmoment2
wikicode]. étymologie[modifier2
ausdrücke vorkommt2
définition établit2
michael baumgartner2
lässt sich2
wortes angibt2
anzahl anderer2
albert menne2
schließen beginnt2
wolfgang pfeifer2
gegenseiten jeweils2
reinhold sellien/.2
operationale definitionen2
definition changes2
définition sens2
otto mayer2
zwar verwandter2
aber natürlich2
anders ausgedrückt2
davon abhängen2
dritten auflage2
wissenschaftliche definitionen2
zuletzt vollständig2
wasser lebendes2
mots pleins2
auswahl gewesen2
weite definition2
bedeutungen eines2
welcher bedeutung2
sens ordinaire2
begriff einer2
begriff eines2
weißes pferd2
weitergemacht haben2
ernst cassirer2
dieser ausdrücke2
wilhelm büttemeyer2
lateinisch definitio2
chemische verbindung2
martin luther2
haben sich2
eine bestimmte2
êtres appartenant2
wirklichkeit zugeordnet2
methode[. bearbeiten2
gottfried gabriel2
wichtigste gruppe2
wirtschafts lexikon2
définitions imagées2
etymologisches wörterbuch2
merriam webster2
differentiam specificam2
philosophische propädeutik2
connaissance sensible2
bedeutung eines2
philosophisches wörterbuch2
gablers wirtschafts2
wieder unter2
gottlob frege2
peter ludz2

Les expressions de trois mots

Nombre correspond au nombre de fois où le expression a été trouvé dans tous les textes.

expressionNombre
troels eggers hansen4
christian friedrich krause3
felix meiner/. leipzig3
karl christian friedrich3
stellt einen sachverhalt2
jedem dieser ausdrücke2
gablers wirtschafts lexikon2
eines ausdrucks erläutern2
definition eines begriffs2
vielleicht viele annehmen2
aufzählung ihrer merkmale2
bestimmung eines begriffes2
unter jedem dieser2
philosophie anglo saxonne2
synonymer ausdrücke vorkommt2
eines wortes angibt2
sellien/. helmut sellien2
horst otto mayer2
sich dabei herausstellen2
stephan kornmesser/. wilhelm2
kornmesser/. wilhelm büttemeyer2
john stuart mill2
hans michael baumgartner2
reinhold sellien/. helmut2
wird sich dabei2
james drewer/. werner2
anfängliche auswahl gewesen2
wieder unter jedem2
gutteil davon abhängen2

Analyse de la SERP

Quelques statistiques intéressantes sur la SERP du moteur de recherche Google. On constate que les sites qui se positionne le mieux en SEO sur le terme "définition" écrivent :

263 motsNombre médiant de mots écrits

8207 motsNombre maximum de mots écrits

43/ 100Indice de lisibilité du corpus (sur 100) selon la règle Flesch-Kincaid.
100 = Très facile à lire
0 = très difficile à lire.

1.6 annéesAge moyen des articles trouvés

articlesvaleur médiane du nombre d'article écrits sur le sujet pour chaque site.

30 motsNombre de mots par phrase

Vous savez maintenant quoi faire pour mieux vous positionner sur le terme "définition". Vous souhaitez améliorer vos contenus ? Améliorer la sémantique de vos articles ? Ecrire des articles plus long que ce qui se fait en moyenne ? Utilisez notre outil gratuitement :
Testez la sémantique de votre texte

Et pour créer un cocon sémantique ?

Pour créer un silot ou un cocon sémantique il est nécessaire de répondre aux attentes de l'internaute. Eh bien pour ça on a un super outil maison, développé avec amour. Trouvez les questions que se posent les internautes. En y répondant dans vos articles, ceux-ci auront plus de chances de mieux se positionnés sur Google.
boulangerie

boulangerie

Publié le 3 mai 2024
Lire la suite
vêtement

vêtement

Publié le 4 mai 2024
Lire la suite
SEO

SEO

Publié le 17 avril 2024
Lire la suite
naturel

naturel

Publié le 4 mai 2024
Lire la suite
Google

Google

Publié le 30 avril 2024
Lire la suite
folie

folie

Publié le 13 juillet 2022
Lire la suite
Jordanie

Jordanie

Publié le 11 mai 2024
Lire la suite
théorie

théorie

Publié le 4 mai 2024
Lire la suite
Vianney

Vianney

Publié le 13 juillet 2022
Lire la suite

Enfilez-votre cape

Créer un compte dès maintenant pour commencer à utiliser nos outils

refbax superhero bas