• Email : contact@refbax.com

Comment installer WordPress – Le guide complet

📱 Image qui illustre un article sur le : WordPress, fichier, base, base donnĂ©es, Vous pouvez, wp-config.php,, wp-config.php., https://www.mon-site-wordpress.com/wp-admin/install.php, toto.fr,, wp-config-sample.php,, wp-config.php, index.php, '/wp-blog-header.php', '/wordpress/wp-blog-header.php', wp-blog-header.php,
Temps de lecture : 5 minutes

L’installation de WordPress ne prend que quelques minutes. Tout ce dont vous avez besoin, c’est de la derniĂšre version du CMS disponible et d’un accĂšs Ă  un serveur web prĂ©sentant les exigences minimales suivantes :

  • PHP 7.3 ou supĂ©rieur.
  • MySQL 5.6 ou supĂ©rieur, ou, alternativement, MariaDB 10.0 ou supĂ©rieur.

WordPress n’est pas destinĂ© exclusivement aux utilisateurs professionnels. N’importe qui pourra mettre en ligne un site web en quelques Ă©tapes simples en suivant les instructions de ce guide.

Le CMS fonctionne sur tout type de serveur oĂč les versions indiquĂ©es de PHP et MySQL sont disponibles, bien qu’il soit recommandĂ© de travailler dans un environnement Unix ou Linux, avec un serveur Apache ou Nginx et le module mod_rewrite activĂ©.

Avertissement: il est toujours bon de rappeler que WordPress est Open Source. Le code est ouvert et accessible Ă  toute personne ayant de bonnes ou de mauvaises intentions. C’est pourquoi la sĂ©curitĂ© doit ĂȘtre une prĂ©occupation constante pour ceux qui administrent le site, et le choix d’un bon service d’hĂ©bergement est essentiel.

Cet article a Ă©tĂ© fait avec la version 5.8 de WordPress sortie en 2021. Nous essayerons de maintenir cet article dans le temps pour l’adaptĂ© Ă  l’Ă©volution du CMS.

Avant de commencer

Avant d’installer le CMS, il est conseillĂ© de procĂ©der Ă  quelques vĂ©rifications.

Tout d’abord, assurez-vous que vous disposez des autorisations nĂ©cessaires pour Ă©crire dans les fichiers et les dossiers. Habituellement, les permissions varient en fonction de la configuration du serveur, mais en rĂšgle gĂ©nĂ©rale, il est prudent de ne pas aller au-delĂ  de 755 pour les rĂ©pertoires et les ressources statiques (fichiers JavaScript, CSS, images, etc.) et de 644 pour les fichiers PHP, bien que des niveaux infĂ©rieurs soient possibles et, pour certains fichiers, recommandĂ©s.

Dans ce guide, nous examinerons en dĂ©tail les fichiers de configuration tels que .htaccess et wp-config.php, mais pour l’instant, il suffit de dire que des autorisations infĂ©rieures doivent ĂȘtre dĂ©finies sur ces fichiers : 604 Ă  644 pour .htaccess et 600 Ă  644 pour wp-config.php.

Vous devez ensuite vous assurer que vous avez accĂšs Ă  la base de donnĂ©es. Au cours de l’installation, WordPress vous demandera de saisir le nom de la base de donnĂ©es oĂč seront stockĂ©es les donnĂ©es, qui doit ĂȘtre crĂ©Ă©e avant de lancer l’installation.

Un Ă©diteur de texte est indispensable. Si vous n’ĂȘtes pas sĂ»r de votre Ă©diteur habituel, vous devriez consulter les Ă©diteurs recommandĂ©s. Il est possible que vous deviez modifier manuellement le fichier de configuration wp-config.php, par exemple parce que WordPress n’a pas les droits d’Ă©criture sur ce fichier. Si l’Ă©diteur de texte enregistre des caractĂšres non dĂ©sirĂ©s dans le fichier, l’installation Ă©chouera.

Installer WordPress pour la premiĂšre fois

Téléchargez la derniÚre version de WordPress en anglais ou en français. Décompressez le paquet et téléchargez-le par FTP à la racine ou dans un sous-dossier de votre espace web.

CrĂ©ez ensuite une nouvelle base de donnĂ©es (la procĂ©dure change d’un hĂ©bergeur Ă  l’autre, repportez-vous Ă  la documentation de votre hĂ©bergeur). Vous pouvez maintenant lancer l’assistant d’installation Ă  partir de l’adresse du rĂ©pertoire oĂč WordPress a Ă©tĂ© tĂ©lĂ©chargĂ©. Si vous avez installĂ© le paquet Ă  la racine, WordPress redirigera votre requĂȘte vers :

https://www.mon-site-wordpress.com/wp-admin/install.php

 

Si WordPress dispose des droits d’Ă©criture nĂ©cessaires sur le fichier wp-config.php, il ouvrira une page oĂč l’utilisateur devra saisir les donnĂ©es pour accĂ©der Ă  la base de donnĂ©es.

Figure 2. Données de connexion à la base de données

WordPress propose le prĂ©fixe wp_ pour les noms de tables, mais laisser le prĂ©fixe par dĂ©faut peut ĂȘtre peu sĂ»r, il est donc conseillĂ© de remplacer wp_ par le prĂ©fixe de votre choix. Je vous conseille de choisir quelque chose de compliquĂ© et Ă©loignĂ© du nom de votre site. Si votre nom de domaine est toto.fr, Ă©vitez le prĂ©fixe « toto_ »  ☝, mais privilĂ©giez un prĂ©fixe semblable à celui-ci : « X5Wf7ez_ » ✅. Le but est d’Ă©viter que les attaques par Injection SQL ne soit facilitĂ©es.

Dans l’Ă©cran suivant, dĂ©finissez les donnĂ©es de base du site. Le mot de passe sera proposĂ© par WordPress mais peut ĂȘtre modifiĂ© lors de l’installation.

Figure 3. Indicateur de force du mot de passe.

Si WordPress ne dispose pas des autorisations nĂ©cessaires, un message d’erreur prĂ©viendra l’utilisateur qu’il n’est pas possible de crĂ©er le fichier wp-config.php. Dans ce cas, vous devrez crĂ©er une copie locale de wp-config-sample.php, la renommer en wp-config.php et modifier les valeurs des constantes suivantes :

// ** ParamĂštres MySQL - Vous pouvez obtenir ces informations auprĂšs de votre hĂŽte Web **/
/** Le nom de la base de données pour WordPress */ 
define('DB_NAME', 'database_name') ; 
/** Nom d'utilisateur de la base de données MySQL */ 
define('DB_USER', 'database_user_name') ;
/** Mot de passe de la base de données MySQL */ 
define('DB_PASSWORD', 'database_user_password') ; 
/** Nom d'hĂŽte MySQL */ 
define('DB_HOST', 'database_host') ;

Une fois la tĂąche exĂ©cutĂ©e, le fichier sera tĂ©lĂ©chargĂ© sur le serveur dans le rĂ©pertoire principal de WordPress. Vous pouvez maintenant effectuer l’installation.

Installer WordPress dans un sous-répertoire

Une bonne pratique consiste Ă  garder la racine du domaine propre et Ă  installer WordPress dans un sous-rĂ©pertoire. Cela n’affecte pas la jouissance du site par les utilisateurs, puisqu’il est possible de servir le site Ă  partir de l’URL du rĂ©pertoire racine et non Ă  partir du sous-dossier hĂ©bergeant l’installation.

Qu’il s’agisse d’une premiĂšre installation ou que vous souhaitiez dĂ©placer un site dĂ©jĂ  en cours dans un sous-dossier, la procĂ©dure est trĂšs similaire.

Chargez les fichiers dans le sous-dossier (par exemple /wordpress) et procédez comme décrit dans la section précédente.

Une fois l’installation terminĂ©e, ouvrez la page des paramĂštres du permalien, accessible depuis le menu « ParamĂštres → Permalink », et choisissez la structure du permalien que vous souhaitez. Cela va gĂ©nĂ©rer un fichier .htaccess ou le mettre Ă  jour s’il existe dĂ©jĂ .

L’Ă©tape suivante consiste Ă  dĂ©finir l’URL de WordPress et l’URL du site. AccĂ©dez Ă  la page des paramĂštres gĂ©nĂ©raux de WordPress (« ParamĂštres → GĂ©nĂ©ral ») et attribuez les valeurs appropriĂ©es aux deux champs :

Dans le champ « Adresse WordPress (URL) », entrez l’URL du rĂ©pertoire oĂč WordPress est installĂ© ; dans le champ « Adresse du site (URL) », entrez l’URL de la racine ou du rĂ©pertoire qui servira le site. Les deux adresses doivent commencer par http:// ou https:// et ne doivent jamais contenir de barre oblique de fin.

N’essayez pas encore d’accĂ©der Ă  la page d’accueil, car vous obtiendrez un message d’erreur.

AccĂ©dez maintenant au serveur via FTP. Les fichiers index.php et .htaccess doivent ĂȘtre copiĂ©s et collĂ©s depuis votre installation WordPress vers le rĂ©pertoire racine. Veillez Ă  placer une copie des fichiers Ă  la racine, sans supprimer les originaux du rĂ©pertoire WordPress.

Il peut arriver que le fichier .htaccess ne soit pas visible. Cela peut se produire si vous travaillez localement et que le systĂšme d’exploitation le reconnaĂźt comme un fichier systĂšme, ou Ă  distance si votre client FTP n’affiche pas les fichiers cachĂ©s. Dans les deux cas, il suffit de forcer le client FTP Ă  afficher les fichiers cachĂ©s.

 

Ouvrez ensuite le fichier index.php situĂ© Ă  la racine et remplacez l’instruction :

require( dirname( __FILE__ ) . '/wp-blog-header.php' ) ;

avec :

require( dirname( __FILE__ ) . '/wordpress/wp-blog-header.php' ) ;

WordPress va maintenant rechercher le fichier wp-blog-header.php, qui a lancĂ© le tĂ©lĂ©chargement du site, dans le bon rĂ©pertoire. Le site sera alors visible Ă  l’adresse racine.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Ces articles peuvent aussi vous intérresser

Qui suis-je ! đŸ‘šâ€đŸ’»
Parfois on cherche par catĂ©gorie 📌

Enfilez-votre cape

Apprenez le webmarketing et le code grùce à nos différentes ressources et améliorez la visibilité de votre site internet, grùce à nos outils SEO.

refbax superhero bas
Premier site alliant formation / ActualitĂ© et les offres d’emplois autour des mĂ©tiers du digital. Des outils pour vous aider dans vos campagnes de content marketing ou de SEO.
Premier site alliant formation / ActualitĂ© et les offres d’emplois autour des mĂ©tiers du digital. Des outils pour vous aider dans vos campagnes de content marketing ou de SEO.
Contact Us