• Email: contact@refbax.com

Comment installer WordPress sur O2Switch ?

Refbax > Cours en ligne > Comment installer WordPress sur O2Switch ?
Temps de lecture : 9 minutes

Si vous lisez cet article, c’est certainement que vous êtes déjà client de l’hébergeur français o2Switch, alors je ne vais pas perdre du temps à vous convaincre , si vous ne l’êtes pas encore, je vous invite à lire notre article. WordPress est le CMS qui pousse 40% des sites présents sur internet, histoire de continuer à faire augmenter ce nombre je vais vous montrer comment installer le votre sur o2switch. Tutoriel pas-à-pas au programme, de la configuration du domaine, de la création de la base de données jusqu’à l’installation finale. Si vous avez déjà avancé sur l’une de ces parties, je vous invite à utiliser le menu ci-dessous pour vous rendre directement sur la partie qui vous intéresse. Bonne lecture !

Interface Cpanel

O2Switch met à disposition l’interface Cpanel pour administrer ses sites. Cela peut être un peu déroutant si vous venez d’OVH. Cpanel est une interface Webmin très largement utilisée, car facile d’utilisation. On a de la chance de pouvoir l’utiliser sur O2Switch, car la licence est payante (si vous souhaitez l’installer sur un serveur dédié par exemple). Ce qui vous changera par rapport à OVH c’est l’immédiateté des actions demandées. Vous souhaitez une base de données, elle est créée dans l’instant. Modification du mot de passe FTP, là aussi c’est instantané.

Si je vous parle de Cpanel, c’est qu’avant d’installer votre WordPress, vous devrez procéder à quelques installations, configurations sur votre interface Cpanel.

  • Configurer votre nom de domaine
  • Créer un utilisateur et base de données MySQL
  • Installer un certificat HTTPS Let’s Encrypt

Cette partie ne concerne que ceux souhaitant installer WordPress manuellement. L’installateur automatique présenté plus bas, s’occupe de toutes ces étapes automatiquement.

Installation du nom de domaine (ou sous-domaine)

C’est la toute première étape. Dans votre espace CPanel, cliquez sur Domaines > Domaines configurés pour ajouter votre nom de domaine.
Si vous souhaitez installer votre blog dans un sous-domaine, comme je vais le faire dans ce tutoriel, allez dans sous-domaines.

Vous arrivez ensuite sur une page avec ce formulaire, voici comment le remplir :

Tout au long, du blog je vais utiliser comme exemple le nom de domaine mon-blog-wordpress.com, ce nom de domaine n’existe pas, c’est juste pour l’exemple 😉.

rentrez ici le nom de domaine de votre blog (sans le www)
Sauf cas spécial, renseignez ici “www”
C’est le dossier système auquel sera associé votre nom de domaine. C’est à cet endroit que les fichiers WordPress seront stockés. Par défaut, le nom du dossier est identique au nom de domaine. Vous pouvez le changer si vous le souhaitez.
Il est possible de créer un compte FTP spécifique à votre site. Pour une question de sécurité je vous invite à le faire. Si vous le faites pour chacun de vos sites (et si vous utilisez bien ces identifiants pour vous connecter), vous augmenterez la sécurité de vos sites. Ainsi si malheureusement un hacker ou une personne malveillante venait à récupérer un de vos identifiants, il n’accéderait qu’à un site.
Lire la suite
CMS

Une fois validé, votre site apparaît dans la liste en dessous

Attention au pointage DNS ⚠

À ce stade, votre espace Web est prêt sur les serveurs d’O2Switch. Pour que votre nom de domaine pointe vers cet espace vous devez veiller à ce que les DNS de votre nom de domaine soient renseignés de cette façon :

ns1.o2switch.net (109.234.160.5)

ns2.o2switch.net (109.234.161.5)

Créer une base de données

WordPress n’est pas un site statique, le contenu n’est pas directement encapsulé dans les fichiers du site. Les données sont stockées de façon logique dans une base de données. Si certains CMS simples utilisent des systèmes de fichiers (XML ou Json) pour stocker des informations, ce n’est pas le cas de WordPress qui nécessite une vraie base. Ici nous allons voir comment l’installer dans voir comment l’installer.

Il faut savoir que la procédure de création a été simplifiée.  Aujourd’hui il est possible d’utiliser un assistant qui facilite la création de la base, la création d’un utilisateur et les droits associés. C’est cette méthode que je vais vous présenter. Dans Base de données > Assistant de base de données MySQL

 

Vous arrivez sur une page qui vous invite à créer une base de données.
Renseignez un nom logique (qui ne soit pas nom plus le nom de domaine de votre site, pour des questions de sécurités) qui vous permettra de vous y retrouver si vous avez plusieurs sites à gérer.

☝ N’oubliez pas de noter le nom de la base, celui de l’utilisateur et le mot de passe à chacune des étapes 😉. 

Créer une base de données n’est pas suffisant. Il faut créer un utilisateur (avec un mot de passe), l’associer à la base de données précédemment créée et lui donner tous les droits dessus (écriture / lecture / mise à jour et suppression). C’est ce que permet cette deuxième étape, la troisième et quatrième étape :

Renseignez le nom de l’utilisateur et je vous invite ensuite à générer un mot de passe (là aussi pour la sécurité).

On peut ensuite passer à l’étape suivante et accorder tous les droits à l’utilisateur (tous les privilèges)

Vous avez terminé cette étape, bravo !

Installer un certificat HTTPS

Dernière étape avant de se lancer dans l’installation de WordPress. Générer un certificat SSL. C’est aujourd’hui un impératif. Pour des questions de sécurité, tous les plus grands acteurs du web le demandent. C’est aussi devenu un point pris en compte par Google pour le SEO qui déprécie les sites non sécurité, même si cela reste un point minime dans l’algorithme, cela ne coûte pas plus cher (le certificat est gratuit avec Let’s Encrypt), alors autant faire l’effort tout de suite.

Lire la suite
Hébergement Web / Hosting

Rendez-vous dans Sécurité > Let’s Encrypt SSL

Dans la partie haute de la page vous voyez les certificats installés, pour en ajouter un nouveau il faut vous rendre dans la seconde partie "Générer un nouveau certificat"

Cliquez sur générer

Cliquez sur générer, votre certificat est maintenant installé :

Installation simplifiée

Pour l’installation simplifiée proposée par O2Switch, les prérequis présentés au-dessus ne sont pas nécessaires. Ici l’installation s’occupe de tout.
En effet, il est possible d’installer WordPress (ainsi que d’autres CMS), directement depuis l’interface Cpanel. Voici comment faire :

Tout en bas de l’interface, vous trouverez le "Softaculous Apps Installer"

Cliquez sur WordPress :

Vous arrivez sur une page présentant rapidement le CMS. Vous savez déjà ce que c’est, alors vous pouvez directement cliquer sur "Installer maintenant":

Installation du logiciel

Dans la première partie, vous allez sélectionner dans la liste déroulante le nom de domaine sur lequel vous souhaitez installer WordPress.
Vous pouvez aussi choisir la version de WordPress à installer. La dernière est sélectionnée par défaut, je vous invite vivement à ne pas la changer.

Paramètres

Vous allez rentrer ici le nom de votre blog et une description. Rien de bien important ici, vous pourrez changer ces paramètres très facilement dans un deuxième temps dans l’espace d’administration.
Ne cochez pas la case "Disable WordPress Cron", le service "cron" de WordPress est utilisé par de nombreux plugins.

Compte Administrateur

Renseignez ici le nom d’utilisateur qui sera "administrateur" du site. ⚠ Ne choisissez surtout pas "admin" ⚠. C’est le nom d’utilisateur par défaut et c’est la première chose testée par les hackers (enfin par leurs robots) dans les attaques par "brute force".

Aussi pour des questions de sécurité, choisissez un mot de passe fort et enfin renseignez l’email associez au compte.

Langue

Vous lisez ce guide en français, alors j’imagine que vous voulez votre blog en français :), alors ne touchez à rien. Sinon choisissez la langue de vous souhaitez.

Plugin(s)

Il est possible d’installer en même temps que WordPress de nombreux plugins. Cela fait gagner du temps. Il suffit de définir des Sets de plugins que l’on souhaite installer. Personnellement je fais les sets par catégorie de plugins (Sécurité, SEO, CRM, E-Commerce, etc.)

Options avancées

C’est ici que vous allez définir le nom de la base de données. Attention c’est limité à 7 caractères. Il faut aussi choisir le préfix qui sera utilisé par WordPress. Choisissez quelque chose de compliqué et surtout par "wp_" qui est le suffixe par défaut et qui sera donc testé dans les tentatives d’injection SQL des hackers.

Il ne vous reste plus qu’à cliquer sur installation.

Fin de l’installation

Voilà votre blog est installé, vous avez cet écran devant vous. Vous pouvez accéder à votre blog, vous connecter à l’admin, ajouter vos premiers articles et commencer à l’administrer :

Installation à la main (à l’ancienne)

Tous les prérequis sont réalisés. Il est maintenant possible d’installer WordPress. Deux possibilités s’offrent à nous. Installer à l’ancienne en téléchargeant les fichiers et en les uploadant sur le serveur (en FTP) c’est ce que l’on va voir ici, ou suivre l’installateur automatique (méthode présentée au-dessus).

Lire la suite
Yoast SEO le guide complet - WordPress

La première étape est de télécharger les fichiers WordPress à cette adresse :

Une fois les fichiers décompressés, il vous faudra les uploader dans le dossier de votre nom de domaine (vois les étapes précédentes).
Pour l’upload, utilisez le client FTP que vous souhaitez. Le plus connu est FileZilla. Il est disponible sur Linux et Windows et mac. Il est Open Source et gratuit.


Quand l’upload sera terminé, vous pourrez accéder à la page d’installation de votre blog en essayant simplement d’y accéder : https://www.mon-blog-wordpress.com

Et voici la fameuse page d’installation de WordPress qui n’a presque pas changé depuis plusieurs années :

Une fois qu’on se lance, il faut dans un premier temps renseigner les informations liées à la base de données.
On vient juste de créer la base on a donc toutes ces informations sous la main.
Juste un petit rappel pour le Préfixe des tables. Ne laissez pas le "wp_" renseigné par défaut, mais choisissez quelque chose de plus compliqué et d’aléatoire (ne mettez pas le nom de votre blog).

Si vous avez bien renseigné les informations, vous arrivez sur cette page. Si ce n’est pas le cas, regardez si vous ne vous êtes pas trompé dans le mot de passe, ou inverse le nom d’utilisateur et la base de données par exemple.

Après avoir cliqué sur "Lancer l’installation" (à cette étape le fichier wp-config-sample.php et transformé en wp-config.php avec les informations d’accès à la base de données renseignées précédemment et la base de données est installée). On arrive ensuite à la dernière étape, la création du compte d’administration.

Pour le nom du blog : Rien de bloquant ici, vous pourrez le changer facilement ensuite

Pour le nom d’utilisateur : Attention à ne pas laisser "admin" qui est le nom d’utilisateur par défaut et c’est donc la première chose que testerons les hackers.

Pour le mot de passe : Choisissez un mot de passe fort (toujours la sécurité)

Pour l’email : Cet email est important, car c’est sur celui-ci que vous allez recevoir les notifications de WordPress et comme et aussi pouvoir reset le mot de passe admin (il sera possible de le changer plus tard si besoin)

Pour la visibilité dans les moteurs : Si vous cochez cette case votre site ne sera pas crawlable par les moteurs de recherche (la meta noindex sera ajoutée sur chaque page du site), c’est une bonne chose sur vous souhaitez travailler un peu votre site avant de le rendre visible de tous, mais il ne faudra pas oublier de désactiver cette option quand vous aurez terminé votre travail.

Voilà l’installation de votre site WordPress est maintenant terminée, bravo, vous l’avez fait à la main 🤪

Webmarketing et Développement vont pour moi de paire. J'ai eu la chance de pouvoir pratiquer les deux en entreprise depuis presque 13 ans, en agence d'abord ensuite chez l'annonceur (en savoir plus sur moi). J'imagine Refbax comme un lieu de partage de connaissance, de veille, mais aussi un espace où il serait possible de trouver le travail de ses rêves. J'espère que vous trouverez un peu de cela en parcourant le site.

Leave a Comment

Qui suis-je ! 👨‍💻
Premier site alliant formation / Actualité et les offres d’emplois autour des métiers du digital. Des outils pour vous aider dans vos campagnes de content marketing ou de SEO.
Premier site alliant formation / Actualité et les offres d’emplois autour des métiers du digital. Des outils pour vous aider dans vos campagnes de content marketing ou de SEO.
Contact Us