• Email : contact@refbax.com

Comment encoder/décoder une URL en ligne ?

Facebook
Twitter
LinkedIn
Temps de lecture : 5 minutes

Voilà, aujourd’hui on passe aux choses sérieuses : l’encodage et le décodage d’URLs. Ouais, je sais, ça n’a pas l’air très sexy comme ça, mais croyez-moi, c’est un incontournable pour quiconque veut maîtriser l’art de la communication en ligne. Que vous soyez webmaster, développeur ou simplement curieux, cette astuce vous sera grandement utile. Prêt à entrer dans la danse ? Attachez vos ceintures, ça va secouer un peu !

Mais au fait, c’est quoi une URL ?

OK, avant d’aller plus loin, commençons par les bases. Une URL, ou « Uniform Resource Locator » pour les intimes, c’est tout simplement l’adresse d’une page web. C’est ce petit bout de texte que vous tapez dans la barre d’adresse de votre navigateur pour accéder à un site. Par exemple,

« `bash

Accueil


« `

est l’URL de notre merveilleux blog (oui, un peu d’auto-promo ne fait jamais de mal !).
Cependant, les URLs ne peuvent contenir qu’un nombre limité de caractères. Concrètement, on parle des chiffres (0-9), des lettres majuscules et minuscules (a-z, A-Z), et quelques caractères spéciaux comme le tiret (-), le point (.), le trait de soulignement (_), la vague (~), le point d’interrogation (?), le dièse (#) et le pourcentage (%).

À retenir : une URL ne peut être composée que d’un ensemble restreint de caractères bien spécifiques.

Mais que se passe-t-il lorsque vous voulez inclure d’autres caractères dans votre URL, comme des espaces, des accents ou des symboles ? C’est là que l’encodage et le décodage entrent en jeu. Préparez-vous, ça va devenir intéressant !

URL

Tu veux en savoir plus sur "resource,urls" ? 😎

URL

Pfiou, qui n'a jamais contemplé, perplexe, une longue suite de caractères bizarres dans la barre d'adresse du navigateur ? Cette chaîne de lettres, chiffres et…

L’encodage d’URL, la clé pour une communication web fluide

L’encodage d’URL, aussi connu sous le nom d’« encodage en pourcentage », est un processus qui consiste à remplacer les caractères « interdits » par leur équivalent numérique en hexadécimal, précédé du symbole « % ». Par exemple, un espace ( » « ) sera remplacé par « %20 », et un point-virgule (« ; ») par « %3B ».
Pourquoi faire ça, me direz-vous ? Eh bien, c’est tout simplement pour assurer une communication fluide entre les différents acteurs du web (navigateurs, serveurs, etc.). Imaginez un peu le bazar si chacun interprétait les URLs à sa manière ! Non, il faut des règles, et l’encodage en fait partie.

Voici quelques exemples de caractères courants et leur encodage correspondant :
Caractère URL encodée
; %3B
? %3F
/ %2F
: %3A
# %23
& %26
= %3D
+ %2B
$ %24
<espace> %20 ou +
% %25


Bien évidemment, vous n’avez pas à encoder tous ces caractères à la main (quoique, si vous aimez vous compliquer la vie, personne ne vous en empêche). Des outils en ligne comme celui que nous proposons sur Outil d’audit SEO vous faciliteront grandement la tâche. Un simple copier-coller, et le tour est joué !

Comment fonctionne un outil d’encodage/décodage d’URL ?

Les outils d’encodage et de décodage d’URL fonctionnent généralement de manière très simple. Vous sélectionnez l’option « Encoder » ou « Décoder », entrez votre URL, et hop, l’outil fait le reste. Bien sûr, sous le capot, ça reste un peu plus complexe que ça.
La plupart de ces outils adhèrent à diverses spécifications et normes, comme la RFC 1738, qui définit la syntaxe et la sémantique des URLs. Ils peuvent également utiliser différentes méthodes de codage de caractères, comme l’UTF-8 (un format populaire capable de représenter tous les caractères Unicode possibles).
L’interopérabilité est cruciale pour garantir que les données encodées ou décodées pourront être correctement interprétées par d’autres logiciels ou systèmes. C’est pourquoi ces outils prennent en compte des facteurs comme le codage des caractères, les caractères de retour à la ligne, la gestion des espaces vides, et ainsi de suite.

Quelques cas d’usage courants de l’encodage/décodage d’URL

Mais au fait, quand doit-on encoder ou décoder une URL ? Voici quelques cas d’usage courants :

  • Lorsque vous transmettez des données via la méthode GET, vous devez encoder les données qui seront envoyées par l’URL (par exemple, pour un lien cliquable sur les réseaux sociaux ou un flux RSS).
  • Si vous intégrez des URLs dans du code, comme du HTML ou du JavaScript, vous devrez probablement les encoder pour éviter tout conflit avec les caractères spéciaux.
  • Lorsque vous récupérez des données encodées (depuis un formulaire web, par exemple), vous devrez les décoder pour pouvoir les traiter correctement.

Bref, dès que vous manipulez des URLs, il y a de bonnes chances que vous ayez à encoder ou décoder certaines parties. C’est devenu une pratique incontournable sur le web moderne.

Attention aux erreurs courantes !

Bien que l’encodage et le décodage d’URL puissent sembler simples, il existe quelques pièges à éviter. Voici les erreurs les plus courantes :

  1. Double encodage : Attention à ne pas encoder deux fois la même URL. Ça peut arriver plus facilement qu’on ne le pense, surtout si votre code passe par plusieurs couches d’applications.
  2. Caractères oubliés : Certains caractères, comme le signe « plus » (+) ou le symbole de pourcentage (%) lui-même, peuvent facilement passer à la trappe lors de l’encodage. Vérifiez bien que tous les caractères « interdits » ont été remplacés.
  3. Problèmes d’encodage : Si vous ne prenez pas en compte le bon encodage de caractères (UTF-8, ISO-8859-1, etc.), vous risquez d’obtenir des résultats incohérents, voire illisibles.

Bref, même si ça peut paraître simple au premier abord, l’encodage et le décodage d’URL demandent un peu d’attention. Mais ne vous inquiétez pas, avec un peu de pratique, ça deviendra un jeu d’enfant !

Comment générer des règles de réécriture d'URL ?

Tu veux en savoir plus sur "urls,html" ? 😎

Comment générer des règles de réécriture d'URL ?

Eh bien, les amis, on va aborder un sujet qui fait grincer des dents à plus d'un webmaster : la réécriture d'URL. Oui, c'est ce…

Allez plus loin avec l’encodage d’URL

Si vous voulez vraiment devenir un pro de l’encodage et du décodage d’URL, voici quelques ressources pour aller plus loin :

  • La page Wikipedia sur le percent-encoding, qui explique en détail les spécifications techniques. (Ressource gratuite à tester)
  • Le standard des URLs de la WHATWG, pour une référence complète et à jour. (Ressource gratuite à tester)
  • Des outils en ligne comme URL Encode/Decode ou dCode, pour vous entraîner et expérimenter. (Ressources gratuites à tester)

N’ayez pas peur de vous plonger dans la documentation technique. C’est là que se cachent tous les petits détails qui feront de vous un véritable maître de l’encodage d’URL !

L’encodage d’URL, un incontournable du web

Au final, l’encodage et le décodage d’URL sont loin d’être des tâches triviales. Derrière cette opération en apparence simple se cachent de nombreux enjeux techniques et des contraintes à prendre en compte.
Mais ne vous découragez pas pour autant ! Avec un peu de pratique et les bons outils, vous deviendrez vite un expert en la matière. Et croyez-moi, maîtriser cet aspect vous ouvrira de nombreuses portes dans le monde du web.

Que vous soyez webmaster, développeur ou simple curieux, l’encodage d’URL est un must have dans votre boîte à outils numérique.

Alors, prêt à relever le défi ? Encodez, décodez, et surtout, n’ayez pas peur de vous amuser un peu avec ces drôles de chaînes de caractères. Après tout, le web serait bien triste sans un peu de fantaisie, non ?

Résumé / TL;DR

  • L’encodage d’URL (ou « percent-encoding ») permet d’inclure des caractères spéciaux dans une URL en les remplaçant par leur équivalent hexadécimal précédé du symbole « % ».
  • C’est essentiel pour assurer une communication fluide entre les différents acteurs du web (navigateurs, serveurs, etc.).
  • De nombreux outils en ligne permettent d’encoder et décoder facilement les URLs.
  • Attention aux erreurs courantes comme le double encodage, les caractères oubliés et les problèmes d’encodage de caractères.
  • Maîtriser l’encodage d’URL est un incontournable pour travailler efficacement sur le web.
Google Analytics - Le guide du débutant

Tu veux en savoir plus sur "url" ? 😎

Google Analytics - Le guide du débutant

Bienvenue dans mon guide de Google Analytics! Dans cet article, vous lirez des indications, des secrets, des astuces sur l'un des outils de marketing web…

Laisser un commentaire

Sur le même thème 🤩

Comment devenir développeur Web et mobile ?

Comment devenir développeur Web et mobile ?

Publié le 16 juillet 2019
Lire la suite
La syntaxe du PHP

La syntaxe du PHP

Publié le 8 mai 2021
Lire la suite
URL

URL

Publié le 26 mai 2021
Lire la suite
Nofollow

Nofollow

Publié le 25 mai 2021
Lire la suite
Qui suis-je ! 👨‍💻

Enfilez-votre cape

Apprenez le webmarketing et le code grâce à nos différentes ressources et améliorez la visibilité de votre site internet, grâce à nos outils SEO.

refbax superhero bas