La stratégie, sur les médias sociaux, c’est tout : dans ce guide, nous allons voir comment créer un plan gagnant de marketing des médias sociaux et améliorer votre communication sur Facebook, Instagram, Twitter, Google Plus et autant de canaux que vous le souhaitez.

La définition d’une stratégie sociale peut être une opération simple ou complexe, selon la taille de votre entreprise (ou celle dont vous aurez à vous occuper de la communication) et l’ambition des objectifs à atteindre. L’exhaustivité est impossible : cependant, je vais essayer de vous fournir une méthodologie, des outils et de la matière à réflexion. Est-ce que je te promets que tu ne regretteras pas la lecture?

Comme toujours, pour de plus amples renseignements, je vous invite à laisser un commentaire à la fin du guide ou à me contacter en privé.

Allô, allô? Commençons tout de suite!

Qu’est-ce que le marketing des médias sociaux et pourquoi j’ai besoin d’un plan

Le marketing des médias sociaux est la branche du marketing qui s’occupe de générer de la visibilité grâce aux médias sociaux. Ce que l’on appelle aussi le « marketing des médias sociaux » vise généralement à :

  • améliorer la notoriété de la marque (la connaissance et la popularité d’une marque)
  • Augmenter le trafic vers un site.
  • augmenter les conversions (vente de produits, abonnement à des lettres d’information, etc. En général : toute action que vous jugez pertinente pour votre entreprise)

Pour avoir du succès et de la visibilité sur Facebook, Twitter, Instagram ne suffit pas pour ouvrir une page ou un profil, faire quelques posts et espérer que ça marche. Vous devez planifier en détail chaque mouvement, surveiller les résultats, corriger si nécessaire le tir, et plus encore : analyser, optimiser, améliorer. C’est pourquoi vous avez besoin d’une stratégie!

Comment le mettre en place? Il est nécessaire de suivre 4 étapes de base :

  • Définition des objectifs Définition des objectifs[/s
  • Analyse de la situation de départ et du marché Analyse de la situation de départ et du marché[/s
  • Définition de la politique en matière de médias sociaux Définition de la politique en matière de médias sociaux[/s
  • Elaboration du plan éditorial et du calendrier Élaboration du plan éditorial et du calendrier[/s

Examinons-les en détail!

Définition des objectifs

Définir les objectifs d’une stratégie de marketing des médias sociaux signifie indiquer quels objectifs vous vous attendez à atteindre avec le temps et l’argent que cela implique d’investir dans les médias sociaux. Des objectifs clairs et mesurables doivent donc être définis, en ligne avec les objectifs de l’entreprise. Par exemple, si vous êtes un professionnel, vous pouvez utiliser les médias sociaux pour augmenter les demandes de devis; si vous gérez un blog, vous pouvez augmenter l’accès au site; si vous gérez un commerce électronique, votre objectif en matière de médias sociaux peut être la vente, etc.

Objectifs et paramètres d’une stratégie de stratégie sur les médias sociaux

Le fait que les cibles doivent être mesurables n’est pas secondaire (sinon comment savoir si vous avez atteint la cible ou non?). À cet égard, utilise toujours des outils professionnels pour mesurer l’avancement de vos campagnes. Dans le paragraphe suivant, je vous en ferai part, mais n’oubliez pas Google Analytics : découvrez comment il peut améliorer votre marketing social en lisant mon guide maintenant!

Audit des médias sociaux : analyse interne et externe

Pour y arriver, il faut savoir par où commencer. L’analyse est donc un moment fondamental dans l’élaboration d’une stratégie de communication sociale efficace.

L’analyse est divisée en internes et externes.

Suivre votre performance actuelle : analyse interne

L’analyse interne est un travail de reconnaissance de la situation actuelle. Tout d’abord, nous devons comprendre si les profils existants et les pages sociales sont bien optimisés; c’est-à-dire si toutes les informations sont présentes, si elles sont correctes, si les logos et images des couvertures sont clairement visibles, etc.

L’étape suivante consiste à analyser les données de insights, c’est-à-dire les statistiques et informations relatives à l’utilisation des pages et des profils. Un premier aspect à examiner est la composition de la base de fans : vous devez vérifier que les personnes qui ont aimé votre page ou vos followers coïncident avec les personnages marketing, ou l’identité de votre client type. Ce n’est pas du tout une fatalité. Si dans le passé, vous avez acheté des stratégies similaires ou suiveurs, ou si vous avez suivi des stratégies de ciblage d’audience erronées, vous avez peut-être une base de fans totalement « improductive », c’est-à-dire pas intéressés par la conversion car elle est loin de la physionomie de l’utilisateur auquel vous faites habituellement appel.

Un autre aspect à considérer à ce stade : quels postes ont le mieux fonctionné jusqu’à présent? Quels contenus et formats (messages avec liens, messages avec photos, messages avec vidéos, etc.) ont eu le plus de succès? Et dans quels jours et dans quels créneaux horaires les messages les plus efficaces sont-ils placés?

Facebook Insights contient des données importantes pour les spécialistes du marketing!

Pour examiner ces données sont très importantes sections d’aperçus des réseaux sociaux : Facebook, Instagram et Twitter sont fournis, à partir de là vous pouvez obtenir une gamme d’informations utiles. Vous en voulez plus? Il existe un certain nombre d’outils d’analyse sociale en ligne qui vous permettent de regarder encore plus en profondeur, avec beaucoup de mesures utiles pour comprendre si votre stratégie de marketing web fonctionne ou non. Les plus puissants sont presque tous payés; j’en suggère quelques-uns :

  • Sproutsocial : https://sproutsocial.com
  • Snaplytics : http://www.snaplytics.io/ (pour Snapchat et Instagram)
  • Iconosquare : https://pro.iconosquare.com/ (pour Instagram)
  • Tailwind : https://www.tailwindapp.com/ (pour Pinterest et Instagram)
  • Google Analytics : techniquement ce n’est pas un « pur » outil d’analyse sociale, mais parmi ses relations il y en a qui se consacrent au social et aux campagnes – comment savez-vous qui a lu mon guide sur Google Analytics?

Comprendre le marché : analyse externe

De plus en plus de consommateurs pensent que les entreprises devraient écouter les….

Quand il s’agit de mettre en place une stratégie de marketing des médias sociaux, vous ne pouvez vous empêcher de considérer ce que vous dites de nous autour de et ce qu’ils font, notre concurrent le plus redoutable. Les deux moments fondamentaux de l’analyse externe sont donc :

  • Le écoute (ou écoute), c’est-à-dire l’ensemble des activités visant à comprendre ce que vos clients disent de votre entreprise à l’extérieur et à l’intérieur de la société;)
  • L’analyse des concurrents et, en général, de votre segment de marché;

Alors : prenez le temps de lire les commentaires sur votre page Facebook, sur votre site web; lisez ce qu’ils disent de vous dans les forums spécialisés. Non seulement cela : identifier les concurrents les plus importants, voir comment ils s’adressent à leurs clients (avec quel ton et quels supports – photos, vidéos, brochures, etc.), comment ils gèrent le social, quels sont leurs messages les plus réussis et ainsi de suite.

Vous pouvez faire tout cela « à la main », c’est-à-dire en exploitant les moteurs de recherche dans le social, Google et votre œil, ou vous pouvez compter sur des plateformes d’analyse concurrentielle telles que Klear, Rivaliq, Simply Measured. Ce n’est pas tout : voulez-vous savoir qui sont les principaux influenceurs dans votre secteur? Jetez un coup d’œil à Tapinfluence.

Vous voulez suggérer d’autres outils? Laissez-vous un commentaire à la fin de l’article?

La politique sur les médias sociaux

Cette phase est souvent sous-estimée, mais très importante! Définir la politique des médias sociaux signifie :

  • Établir la façon dont le compte de la compagnie doit être géré. C’est-à-dire : qui s’occupe de quoi (au cas où il y aurait plus de gestionnaires de médias sociaux), comment se comporter en cas de crise de réputation et comment modérer les conversations;
  • Définissez l’ensemble des règles que la communauté des utilisateurs doit respecter (souvent expliquées dans la section information ou dans un onglet);

Une curiosité : dans la politique des médias sociaux, les grandes entreprises incluent également des conseils à leurs employés sur les règles de l’observation dans l’utilisation de leurs profils personnels.

Le cœur de la stratégie : plan éditorial et calendrier

Après avoir défini les objectifs, l’analyse et la définition des politiques, nous passons à la phase de l’élaboration stratégique proprement dite. Ce moment coïncide avec l’élaboration du plan et du calendrier éditorial, les deux documents-cardines de notre plan marketing des médias sociaux!

En résumé : le plan éditorial

Le plan éditorial est le document qui formalise la stratégie de marketing des médias sociaux. Il les résume ou les définit :

  • Les principes sur lesquels la marque est basée;
  • Caractéristiques techniques des produits et services offerts;
  • Les forces et les faiblesses de la marque;
  • L’analyse des concurrents et du marché de référence;
  • Le choix des canaux sociaux sur lesquels parier;
  • Le matériel graphique à utiliser;
  • La cible de référence;
  • La stratégie payante (c’est-à-dire le budget et le type de campagnes payantes à mettre en œuvre);
  • Les objectifs à mesurer;

Quand publier? Le calendrier éditorial

Une fois tout cela établi, il est nécessaire de comprendre comment organiser les publications, canal par canal. Le calendrier éditorial est exactement ce que son nom suggère : un document qui structure la publication des billets en fonction de la date et de l’heure de publication.

Son utilité est double :

  • Il vous permet de planifier bien à l’avance la publication de contenus les jours particulièrement sensibles pour votre marque (Noël, Pâques, Vendredi noir, Saint Valentin, etc.);
  • Il vous permet d’avoir toujours sous contrôle les prochaines publications, de comprendre comment un sujet est réparti dans le temps, etc.

Oui, mais de quoi a l’air un calendrier éditorial? Rien de plus simple : c’est un document Excel avec l’indication de la date, du type et du contenu du message et de l’auteur (si les gestionnaires de pages sont multiples). Vous pouvez également ajouter d’autres colonnes, par exemple pour indiquer les sources du message ou l’url à partager.

En plus d’Excel, vous pouvez également créer un calendrier éditorial avec Google Calendar, avec des outils spécifiques tels que PostPickr, Hootsuite, SproutSocial.

Ci-dessous, le modèle que j’ai développé : utilisez-le aussi, c’est gratuit