• Email : contact@refbax.com

Changement de marque, rebranding… et grosse perte de trafic SEO : mode d’emploi pour s’en sortir

Facebook
Twitter
LinkedIn
Temps de lecture : 5 minutes

Bim ! On ne va pas se mentir, quand on voit notre trafic SEO chuter brutalement après un changement de marque, ça fait mal. Très mal. C’est un peu comme si votre meilleur pote vous lâchait du jour au lendemain sans prévenir. Sauf que votre meilleur pote ici, c’est Google. Et pour le reconquérir, ça ne va pas être une mince affaire…

Alors oui, changer de marque, c’est important pour se renouveler, se moderniser, toucher de nouveaux publics. Mais côté SEO, c’est le parcours du combattant qui vous attend. Entre les redirections 301, les changements d’URL, les nouveaux contenus à optimiser… Il y a de quoi s’arracher les cheveux. Et malgré tous vos efforts, votre trafic organique reste obstinément bas, comme s’il boudait votre nouvelle identité.

Mais pas de panique ! Tout n’est pas perdu. Avec un peu (beaucoup) de travail et de persévérance, vous pouvez réussir à redresser la barre et retrouver vos positions sur les SERP. Voyons ensemble comment procéder, étape par étape.

Les signes qui ne trompent pas : ça sent la grosse chute de trafic SEO

Avant de foncer tête baissée dans l’optimisation de votre nouveau site, prenez le temps d’analyser la situation. Votre trafic organique s’est effondré, certes, mais à quel moment précisément ?

Repérez le moment où tout a basculé

Plongez-vous dans Google Analytics ou Google Search Console, et identifiez la date fatidique à laquelle votre trafic a commencé à dégringoler. Est-ce pile au moment du changement de marque ? Quelques jours après ? Quelques semaines ?

Cette information est cruciale pour comprendre l’origine du problème. Si la chute est directement liée à la migration, c’est sûrement qu’il y a eu un couac technique quelque part (redirections foireuses, pages introuvables, temps de chargement catastrophiques…).

Analysez l’ampleur des dégâts

Autre point important : quelle est l’étendue de la catastrophe ? Votre trafic a baissé de 20%, 50%, 90% ? Toutes vos pages sont impactées ou seulement certaines ? Ces indications vous aideront à prioriser vos actions pour remonter la pente.

Selon SEMRush, WooCommerce était visible sur plus de 120 000 mots clés avant son changement de domaine, contre à peine 22 000 pour Woo en février 2024.

Google Analytics - Le guide du débutant

Tu veux en savoir plus sur "WooCommerce / Woo / Google / trafic / changement" ? 😎

Google Analytics - Le guide du débutant

Bienvenue dans mon guide de Google Analytics! Dans cet article, vous lirez des indications, des secrets, des astuces sur l'un des outils de marketing web…

Passons aux choses sérieuses : l’audit technique de votre site

Maintenant que vous avez une vision plus claire du problème, il est temps de retrousser vos manches et de passer votre site au peigne fin. L’objectif ? Traquer la moindre erreur technique qui pourrait expliquer cette chute de trafic.

Vérifiez votre plan de redirection

Le nerf de la guerre, ce sont les fameuses redirections 301. Assurez-vous que toutes les anciennes URL redirigent correctement vers les nouvelles. Si vous avez oublié ne serait-ce qu’une page, ça peut faire très mal à votre SEO (coucou les 404 à gogo).

Pensez aussi à surveiller les redirections en chaîne. Trop de redirections d’affilée, c’est le meilleur moyen de perdre la patience de Google (et des internautes par la même occasion). Simplifiez au maximum votre structure de redirection.

Optimisez la vitesse de chargement

Avec tous ces changements, pas étonnant que votre site ait pris un petit coup de vieux côté performances. Ressources trop lourdes, scripts qui ralentissent le chargement… Tout ça joue sur l’expérience utilisateur et plombe votre SEO.

Alors on compresse les images, on minifie les fichiers CSS et JavaScript, on passe sur un hébergement plus véloce. Bref, on met les petits plats dans les grands pour que Google soit content (et les internautes aussi, accessoirement).

Ne négligez pas le maillage interne et la valeur sémantique des contenus

Un site bien architecturé, c’est la base. Mais avec un changement de marque, il faut souvent revoir sa copie en profondeur. Exit les anciens noms de catégories et de produits, bonjour la nouvelle terminologie !

Retravaillez votre maillage interne

Votre mission, si vous l’acceptez : vérifier tous les liens internes de votre site et les mettre à jour avec les nouvelles URL. C’est long, c’est fastidieux, mais c’est indispensable pour que Google s’y retrouve.

Profitez-en aussi pour retravailler votre structure de navigation. Un bon maillage, c’est un maillage qui guide l’internaute (et les robots) vers les pages les plus importantes de votre site. Alors on hiérarchise, on priorise, on optimise !

Optimisez vos contenus avec les bons mots-clés

Changement de marque rime souvent avec changement de vocabulaire. Vos anciens mots-clés ne sont peut-être plus d’actualité, ou moins recherchés par vos cibles.

WooCommerce aurait dû garder la terminologie « WooCommerce » en parallèle de « Woo » plus longtemps. Histoire que Google (et les internautes) fassent bien le lien entre l’ancienne entité et la nouvelle.

Alors on refait un petit tour sur les outils de recherche de mots-clés, et on ajuste ses contenus en conséquence. Le but : coller au plus près des requêtes des internautes, pour maximiser vos chances de remonter dans les SERP.

Brand Positioning

Tu veux en savoir plus sur "Google / WooCommerce / changement / marque" ? 😎

Brand Positioning

Pfiou, avouez que vous commenciez à vous perdre avec tous ces termes marketing qui fusent à droite, à gauche. Branding, Brand Purpose, Brand Identity, et…

Gardez un œil sur vos backlinks

Un changement de marque, c’est bien. Mais si personne n’est au courant, ça ne sert pas à grand-chose. En SEO, il faut soigner ses liens externes pour asseoir sa notoriété et sa crédibilité.

Informez les sites qui vous linkaient

Premier réflexe : contacter tous les sites qui pointaient vers l’ancien domaine, pour leur demander gentiment de mettre à jour leurs liens. C’est un travail de fourmi, mais qui peut rapporter gros en termes de SEO.

Votre objectif : récupérer un maximum de « link juice », ce fameux jus de liens qui booste votre autorité aux yeux de Google. Alors on sort son plus beau tableur et on traque les opportunités de backlinks !

Attention au link building massif

Mais attention, pas de précipitation. Inutile de vous ruer sur les liens dans tous les sens, au risque de passer pour un spammeur aux yeux de Google. Mieux vaut miser sur la qualité que sur la quantité.

Et n’oubliez pas : un lien, ça se mérite. Créez du contenu de qualité, nouez des partenariats, intervenez sur des sites de référence… Bref, montrez que votre nouvelle marque a de la valeur, et les backlinks viendront naturellement.

Prêt(e) pour le grand saut ? Lancez-vous, mais pas trop vite !

Changement de marque et SEO sont loin d’être les meilleurs amis du monde. Pour limiter les dégâts sur votre trafic organique, mieux vaut y aller en douceur :

  • Préparez le terrain en amont : créez vos nouvelles pages et faites-les indexer par Google avant la bascule.
  • Étalez la migration dans le temps : redirections 301, changements de contenu, link building… Tout ça se fait progressivement, pour ne pas perturber les robots.
  • Surveillez vos métriques comme le lait sur le feu : trafic, positionnement, crawl… Au moindre pépin, corrigez le tir illico !

Alors oui, ça prend du temps. Oui, c’est parfois frustrant. Mais croyez-moi, votre trafic SEO vous dira merci. Et en cas de pépin, gardez en tête qu’une marche arrière reste toujours possible. WooCommerce l’a appris à ses dépens !

Et dire qu’un simple changement de nom peut avoir des conséquences aussi dramatiques… Quand on vous dit que le SEO, c’est de la haute voltige. Mais avec un peu (beaucoup) de rigueur et de persévérance, vous finirez par retrouver vos lettres de noblesse sur Google. Alors accrochez-vous, on est tous avec vous !

requête Google / recherche sur internet

Tu veux en savoir plus sur "Google / trafic / changement" ? 😎

requête Google / recherche sur internet

Eh oui, mesdames et messieurs, bienvenue dans le monde passionnant des requêtes Google ! Si vous pensiez que taper quelques mots dans la barre de…

Sources de l'articles

  •  Les raisons qui expliquent une chute de trafic organique
    https://semji.com/fr/blog/les-raisons-qui-expliquent-une-chute-de-trafic-organique/
    Auteur: semji.com - Date:indéfinie
  •  Chute du trafic SEO: comment y remédier
    https://foxglove-partner.com/chute-trafic-seo/
    Auteur: foxglove-partner.com - Date:indéfinie
  •  Quoi faire après une chute de trafic SEO
    https://www.pragm.co/article/quoi-faire-apres-une-chute-de-trafic-seo
    Auteur: www.pragm.co - Date:indéfinie
  •  Baisse du trafic SEO : comment y remédier ?
    https://lefreelancer.net/baisse-du-trafic-seo-comment-y-remedier/
    Auteur: lefreelancer.net - Date:indéfinie
  •  Pertes de positions sur Google – 5 questions à vous poser pour y remédier
    https://www.href.fr/pertes-de-positions-sur-google-5-questions-a-vous-poser-pour-y-remedier/
    Auteur: www.href.fr - Date:indéfinie

Laisser un commentaire

Sur le même thème 🤩

Brand Awareness

Brand Awareness

Publié le 22 mai 2021
Lire la suite
Notre Guide SEO pour débutant en 2024

Notre Guide SEO pour débutant en 2024

Publié le 31 mai 2019
Lire la suite
Comment devenir rédacteur web freelance ?

Comment devenir rédacteur web freelance ?

Publié le 8 mai 2021
Lire la suite
USP

USP

Publié le 26 mai 2021
Lire la suite
Pourquoi créer un blog ou site avec WordPress ?

Pourquoi créer un blog ou site avec WordPress ?

Publié le 22 novembre 2021
Lire la suite
Comment obtenir des backlinks ?

Comment obtenir des backlinks ?

Publié le 9 mai 2021
Lire la suite
Qui suis-je ! 👨‍💻

Enfilez-votre cape

Apprenez le webmarketing et le code grâce à nos différentes ressources et améliorez la visibilité de votre site internet, grâce à nos outils SEO.

refbax superhero bas